BTS QIAB, c'est quoi ?

Le Brevet de Technicien Supérieur "Qualité dans les industries alimentaires et les bioindustries" est un diplôme reconnu préparant en deux ans au métier de qualiticien.

 

Quel métier ?

La qualité est définie comme étant la satisfaction du client ; autrement dit lorsqu'un client achète un produit, il doit y trouver tout ce qu'il est en droit d'en attendre à la fois en termes de caractéristiques et de règlementation. Le service qualité d'une entreprise doit donc mettre en œuvre toutes les méthodes, tous les outils et tous les contrôles pour que le produit (ou service) soit conforme aux attentes légitimes.

Le travail du qualiticien est donc constitué de multiples facettes :

  • avec les administrations de contrôle, il doit s'assurer que l'entreprise respecte bien la réglementation
  • avec le service de production de l'entreprise, il doit travailler au respect permanent des bonnes pratiques de fabrication (hygiène, respect des règles et des contraintes imposées par les clients)
  • avec les laboratoires d'analyses et de contrôles, il vérifie la qualité des produits fabriqués et prend des mesures lorsque la qualité n'est pas celle attendue
  • avec le service commercial de l'entreprise, il doit comprendre les attentes des clients pour aider à proposer de nouveaux produits, tenir compte des insatisfactions, et sans cesse améliorer les produits déjà existants
  • avec la direction de l'entreprise il prend part aux décisions stratégiques : investissements, embauches, réorganisation de la production, etc.

Le qualiticien exerce donc un métier très varié, central dans l'entreprise, en contact avec tous ses membres. Le qualiticien ne réalise généralement pas lui-même les analyses mais prend les décisions qui permettent de résoudre les problèmes rencontrés dans les productions dans l'entreprise : ce n'est donc pas un métier de laboratoire mais un métier d'encadrement de la production.

Quels débouchés professionnels ?

Les diplômés du BTS QIAB travaillent :

  • dans l'industrie agro-alimentaire : la démarche qualité y est obligatoire en Europe depuis les règlements du paquet hygiène de 2006 ; tous les acteurs du secteur y compris les distributeurs (dont les supermarchés) sont concernés.
  • dans l'industrie pharmaceutique, qui  présente un très haut niveau de qualité (depuis 1995 les bonnes pratiques de fabrication ont été rendues obligatoires)
  • dans l'industrie cosmétique, qui doit également suivre les bonnes pratiques de fabrication depuis 2011
  • dans le secteur des services de santé : les hôpitaux doivent être certifiés, et les laboratoires d'analyses de biologie médicale sont contraints à l'accréditation

Les administrations et autorités qui supervisent ces secteurs constituent également des débouchés (DDPP, ANSM, ANSES...).

Même si cela ne cosntitue pas le débouché originel du BTS QIAB, des diplômés du BTS QIAB travaillent aussi parfois dans d'autres secteurs : industrie automobile, industrie aéronautique, joaillerie... tant la qualité est un outil universel du monde professionnel.

Des dizaines de milliers d'emplois à l'échelle de l'Europe entière sont ainsi accessibles.

Quelles poursuites d'études ?

Les étudiants dont le dossier scolaire est satisfaisant (résultats convenables, assiduité) peuvent poursuivre :
  • en licence professionnelle afin d'acquérir une spécialisation supplémentaire dans leur métier (formulation en pharmaceutique, hygiène et sécurité, management...) et de gagner en expérience professionnelle ; la licence professionnelle permet s'insérer dans la vie professionnelle avec de l'expérience, ou de poursuivre en Master.
  • en ATS bio – classe préparatoire préparant à des concours d'écoles d'ingénieur,
  • pour les meilleurs, directement dans des écoles d'ingénieurs recrutant des BTS, sur dossier ou sur concours.

Quelles études ?

Les études sont organisées comme suit :
 
Enseignement1ère année 2ième année
 CoursTDTPCoursTDTP
Français - 2 - - 1 -
Anglais - 1 - - 1 -
Économie/gestion 1 1 - - 1 -
Mathématiques 1 1 - 1 1 -
Physique-chimie 2 1 2 1 1 -
Biochimie 3 0,5 3 1 - 4
Microbiologie/Immunologie 2 0,5 3 1 - 4
Science des aliments - - - 4 - -
Génie industriel 3 - 2 3 - 4
Informatique/bureautique - - 2 - - -
Analyse sensorielle 1 - - - - -
Toxicologie - - - 1 - -
Qualité 2 - - 1 2 -

Quelques détails :

  • en biochimie, les étudiants apprennent la composition de la matière biologique, ses propriétés, et les principes des méthodes d'analyses correspondantes,
  • en microbiologie, les étudiants apprennent la diversité de la flore microbienne (bactéries, moisissures, levures, virus, ...), les effets négatifs (altération, pathogénicité) et positifs (fermentations et biotransformation des produits) de cette flore, les méthodes de contrôle de la flore et les méthodes d'analyse correspondantes,
  • en science des aliments, les étudiants apprennent la composition des aliments, les additifs utilisés, les normes de fabrication et de stockage, etc.
  • en génie industriel, les étudiants apprennent sur des "pilotes" (machines reproduisant à échelle plus mesurée une machine industrielle : broyeur, mélangeur, pasteurisateur) les grands principes de transformation des bioproduits et la conduite d'une telle machine,
  • en informatique, les étudiants apprennent notamment l'utilisation des logiciels courants de la bureautique (éditeur de texte type word, tableur-grapheur type excel, logiciel de présentation type powerpoint),
  • en analyse sensorielle, les étudiants apprennent les principes de l'analyse des propriétés organoleptiques d'un produit, et les règles d'encadrement de ces analyses,
  • en toxicologie, les étudiants apprennent les modes d'action des toxiques et les principes d'étude de leurs effets,
  • en qualité, les étudiants apprennent les méthodes et outils conceptuels et le cadre réglementaire de leur futur métier.
A ces enseignements s'ajoutent, comme pour tout BTS, deux stages obligatoires en entreprise (durée totale : 12 semaines) :
  • en fin de première année, un stage de production de 4 à 5 semaines : l'étudiant effectue un travail d'opérateur de production (cuisine industrielle ou collective, ligne de production pharmaceutique, ...) afin de connaître différents postes de production et d'avoir une idée précise du travail d'un opérateur de production,
  • en cours de deuxième année (janvier-février), l'étudiant effectue un stage de qualité de 7 à 8 semaines : au sein du service qualité d'une entreprise ou d'une industrie, l'étudiant se voit confier une problématique qualité (résolution de problème, rédaction de documents, msie en place de procédure, préparation d'un audit), qu'il résout avec l'aide des personnels du service qualité.

Ces stages font l'objet d'un rapport de stage, rendu à l'équipe pédagogique et présenté sous forme d'une soutenance préparant aux exposés oraux de l'examen et du métier de qualiticien.

Quel profil ?

Le BTS QIAB recrute classiquement des élèves de STL au dossier au moins convenable, qui réussissent leurs études sans problèmes lorsqu'ils sont assidus et appliqués. Des élèves de STAV ou de S ont aussi l'opportunité de poursuivre leurs études au sein de ce BTS. Enfin, les élèves de bac professionnel au dossier sérieux (bioindustries, LCQ...) sont également les bienvenus.
 
Pour en savoir plus, visistez la page correspondante de l'ONISEP : Voir
 
Photo d'illustration sur la mosaïque : tirée d'internet.