Brevet de Technicien Supérieur Analyses de Biologie Médicale

BTS ABM

Quel métier ?

Images : Belova59 pour Pixabay (libre).
Le technicien de laboratoire médical (TLM) parfois aussi appelé "laborantin" ou "biotechnicien" réalise les analyses sur les différents prélèvements faits dans un contexte médical :
  • Au sein d'un laboratoire de biologie médicale (LABM), le TLM travaille sur les prélèvements de sang, de selles, d'urine, etc. Le TLM peut également réaliser les prélèvements sanguins.
  • Au sein d'un laboratoire d'anatomie et cytologie pathologie (LACP ou souvent "anapath' "), le TLM travaille sur les biopsies et les frottis.
  • Au sein d'un laboratoire de biologie vétérinaire (LBV), le TLM travaille sur tout type de prélèvement des différents animaux.
  • Au sein d'un laboratoire de biologie de la reproduction, le TLM prend part aux analyses et parfois aux gestes de l'assistance médicale à la procréation (AMP).
Le TLM peut aussi travailler en industrie à la mise au point, le contrôle ou la commercialisation des matériels et réactifs des LABM, LACP, LBV et des centres d'AMP. Plus occasionnellement, le TLM travaille aussi parfois dans d'autres laboratoires : recherche, industriel, scolaire ou universitaire...
 
C'est un métier d'expert du laboratoire, qui nécessite des compétences techniques et des compétences d'organisation et de planification, mais aussi une capacité à gérer des tâches complexes : assurance qualité du poste de travail, gestion des stocks, démarche de prévention...
  • PRÉLEVER
  • RÉALISER LES ANALYSES
  • GÉRER LES RÉSULTATS
    Images : (1) Joffin pour UPBM (DR) ; (2) Jarmoluk et (3) PhotoMix Company pour Pixabay (libre).

    Quelle formation ?

    La formation est adaptée aux différentes facettes du métier :
    • Un bloc de biologie théorique (biochimie et physiologie, microbiologie, hématologie, immunologie) qui apporte les bases théoriques nécessaires à la compréhension et l'interprétation des analyses.
    • Un bloc de biologie pratique (biochimie, microbiologie y compris parasitologie, hématologie et anatomopathologie) au laboratoire (travaux pratiques) qui permet d'acquérir les compétences techniques du métier.
    • Un cours de connaissance du milieu professionel (CMP) qui permet de comprendre et d'évoluer dans le laboratoire, et d'y effectuer les tâches transversales.
    • De l'anglais LVE qui est la langue scientifique internationale.
    • Du français, des mathématiques et des sciences physiques et chimiques qui fournissent un support général aux enseignements professionnels de la biologie.
    Deux périodes de stages en entreprise complètent la formation.
    Image : A.Gaudin (libre).
    TS1
    TS2
    Français
    2
    1
    LVE (Anglais)
    2
    1
    Mathématiques
    2,5
    2
    Physique-chimie
    4
    2
    Biochimie et physiologie
    4
    2
    Biochimie TP
    4
    4
    Microbiologie
    2
    2
    Microbiologie TP
    4
    8
    Hématologie
    -
    2
    Hématologie et anatomocytopathologie TP
    3,5
    4
    Immunologie
    1,5
    1,5
    Prélèvement sanguin
    0,5
    -
    Connaissance du milieu professionnel
    1,5
    3

    Quels débouchés ?

    fernandozhiminaicela pour Pixabay (libre).
    Le BTS ABM permet d’exercer directement comme technicien en laboratoire médical ou vétérinaire, ou en industrie.
    Il est aussi possible de compléter la formation en licence professionnelle (L3Pro) / Bachelor Universitaire de Technologique (BUT).
    Après quelques années, les techniciens en secteur public peuvent passer le concours de cadre de santé.
    Les techniciens peuvent aussi devenir référent ou expert de leur poste de travail, ou d'une mission transversale (qualité, système informatique, etc.).
     
    Dans la majorité des régions comme en Île-de-France, il existe une pénurie de main d'oeuvre dans le secteur et l'embauche est rapide et garantie.

    Quel profil ?

    Les formations scientifiques proposées au lycée général et technologique sont parfaitement adaptées : baccalauréats technologiques STL, ST2S, et spécialités maths ou physique ou SVT du baccalauréat général.
    Certains baccalauréats professionnels des domaines du laboratoire ou de biodindustries (LCQ ou BIT) sont également une voie d'accès possible, même si la réussite y est plus difficile.
    Les diplômés exercent un métier technique de laboratoire et doivent aimer manipuler. Ils doivent avoir une bonne vision de couleurs, être à jour de leurs vaccinations notamment celles liées aux personnels soignants. Ils doivent être à l'aise dans les calculs et les raisonnements, être rigoureux et aimer le travail en équipe.
    Image : YooTheme (DR).

    Ils en parlent...

    Juste après mon BTS, j'ai été embauchée dans un grand hôpital de région parisienne, secteur hématologie. Ce que j'adore dans mon boulot c'est la nouveauté constante notamment à la banque du sang, j'adore qu'un médecin avec 15 ans de métier me demande des explications sur des résultats... :-)
    J'ai tellement de chose que j'adore dans mon boulot que c'est dur à résumer en fait !
    (Nawel)
     
    J’ai décroché un poste en bactériologie dans un grand hôpital parisien quelques jours après avoir eu mon BTS, exactement ce que je voulais !! Et après 13 ans je ne me lasse pas de cette discipline passionnante et qui progresse jour après jour. Ce qui me plait c’est de continuer à apprendre de nouvelles choses, participer au bon fonctionnement et à l’évolution de mon labo en étant référente sur plusieurs postes.
    (Joëlle)
     
     
    Image : YooTheme (DR).
    Après le BTS, j’ai débuté à l’hôpital en hematologie chez l'adulte puis j'ai évolué vers la pédiatrie en cytologie et hémostase. Franchement, j'aime vraiment bien mon métier, on se sent utile tous les jours !
    (Rooben)
     
    J’ai travaillé dans différents laboratoires : un laboratoire de PMA, un laboratoire privé, un grand CHU parisien de premier plan, et maintenant dans un petit hôpital du sud de la France. J’aime beaucoup le contact que j’ai avec les services pour discuter de la clinique des patients et rendre des résultats qui seront utiles à la prise en charge. On est souvent remercié par les autres équipes car on reste un maillon indispensable.
    (Muhammed)
     

    Connexion

    Contacts

    • UPBM
      Lycée "La Martinière"
      Avenue Andréi Sakharov
      69338 LYON Cedex 09

    Liens directs


    © UPBM 2019-2020
    Site motorisé par Joomla! .